actu basque
- 433 clics -

André Béhotéguy est parti

Dimanche dernier, à la veille du 14 juillet, Bayonne a perdu un de ses illustres citoyens. Le décès d’André Béhotéguy suite à un malaise cardiaque à 86 ans, marquera une lourde absence dans le cours de la vie de la ville de Bayonne et exceptionnellement pour le déroulement des fêtes de Bayonne. Jean Grenet, ancien maire rend hommage à cet homme qui a tant fait pour sa ville, depuis qu’il a été nommé au Comité des fêtes en 1957.


Président de la Commission des fêtes pendant plus de vingt ans, au début des années 1990, il a imposé le choix du rouge et du blanc pour les couleurs des fêtes du pays. Il ne dédaignait pas de noter que les couleurs font d’une tenue impeccable, son succès physiquement que moralement.


Fondateur de l’association Pottoroak et Conseiller Municipal en même temps, André Béhotéguy s’est illustré dans la vie associative, paroissiale et politique de son petit monde. La Chorale Paroissiale de Saint André a perdu son directeur. L’Harmonie Bayonnaise ne sera plus dirigée par son Président. André Béhotéguy s’est impliqué profondément dans toute sa vie à des responsabilités sociales et culturelles.


Un homme rabelaisien
André Béhotéguy était resté un célibataire endurci et sans enfants. Cependant, il a adopté spirituellement Henri Lauqué pour le succéder dans ses œuvres et pour continuer à garder les responsabilités culturelles et sociales qu’il assurait. André Béhotéguy n’a jamais manqué une seule fête organisée dans le pays. Appelé sous les drapeaux en Algérie, il est même revenu pour ne pas rater la fête. Son fils spirituel confirme que cet illustre personnage était tellement attaché à son pays, son quartier et à l’Eglise Saint-André.
Sociable à l’extrême limite de la pensée, André Béhotéguy était dans sa vie, un homme de foi, affable, conteur et même un fabuleux convive. Tous les ans, et sans exception, Il gardait la journée du 15 août pour inviter tous ses amis curés autour d’un bon repas.
Jean-René Etchegaray, maire du Pays Basque qu’il a soutenu lors des dernières élections rend également hommage à cet homme qui aurait modernisé et développé les fêtes de Bayonne. André Béhotéguy n’a pas manqué une seule fête organisée dans le pays. Appelé sous les drapeaux en Algérie, il est même revenu au pays.
Bayonne l’a vu naître, vivre et partir pour un monde meilleur. Ses obsèques a eu lieu le jeudi 17 juillet à l’Eglise Saint André à 10 heures.

Laissez votre commentaire à propos de cet article

Faits divers

  1. 12 Fév. 2017Selon vos avis les basques aiment se reposer dans un jacuzzi de Tropicspa196 clics
  2. 14 Déc. 2016Le piment et toutes ses déclinaisons196 clics
  3. 11 Oct. 2014George Clooney et Amal Alamuddin : Un mariage de 10 millions d'Euros551 clics
  4. 31 Juil. 2014Des panneaux rédigées en français volés674 clics
  5. 21 Juil. 2014Pays basque, dans une situation catastrophique420 clics
  6. 11 Juil. 2014Plage fermées549 clics
  7. 10 Juil. 2014Intempéries : le Pays basque sera indemnisé421 clics